Un musicien transforme la Mega-Drive en instrument

Le Youtubeur britannique de la chaîne « Look Mom, No Computer » s’est lancé dans une série de vidéos caressant notre dos de rétro-gamers. Ce musicien expérimental a en effet décidé de brancher de vieilles consoles de jeu vidéo à ses synthétiseurs, et d’en tirer des morceaux d’électro totalement inédits…

La dernière vidéo en date de Lookmomnocomputer démontre tout le potentiel des deux puces sonores de la Mega-Drive, en particulier du processeur stéréo FM Yamaha YM2612, qui équipait de nombreuses bornes arcade de Sega à la fin des années 1980.

Il y a deux ans, le Red Bull Festival accueillait à Paris Yuzo Koshiro et Motohiro Kawashima pour un concert reprenant les principaux thèmes de Streets of Rage, saga emblématique de la Mega-Drive et de sa superbe puce sonore.

Repoussé dans ses derniers retranchements par la série des Streets of Rage, en particulier son cultissime second épisode, le YM2612 était doté de six canaux sonores, que l’on pouvait moduler grâce à quatre opérateurs. Grâce à une cartouche custom créée par un moddeur pour manipuler directement les sons du processeur FM, notre hôte va donc réussir à brancher sa Mega-Drive et à un tableau rempli de potentiomètres, créant ainsi un authentique synthétiseur autonome. Un clavier maître permettra de tirer des mélodies des divers sons produits, comme dans n’importe quel studio professionnel. Le début du travail sur les sons commence à la 4ème minute de la vidéo, mais commence réellement à prendre forme à 5’30. A 6’30, on se retrouve carrément face à un morceau d’électro exploitable, prouvant les capacités assez inouïes de cette bonne vieille Mega-Drive.

Crédits : Sega

%d blogueurs aiment cette page :