The Last of Us 2 est repoussé

A peine un mois après l’annonce en fanfare d’une date de sortie pour février prochain, Sony et Naughty Dog font marche arrière et repoussent la sortie jusqu’au mois de mai. Si le communiqué risque de faire grincer les dents des fans, il envoie un signal assez rassurant à l’industrie, d’un point de vue strictement humain.

Sur le blog officiel de Sony, le réalisateur du jeu Neil Druckmann ne fait pas que promettre un niveau de finition optimal pour The Last of Us 2, mais évoque très clairement « la pression qui pèse sur les équipes de Naughty Dog » pour sortir le titre dans les temps. De fait, les périodes de « Crunch Time », c’est-à-dire de rendement poussé jusqu’à l’impossible, sont devenues un véritable problème éthique dans le petit monde du jeu vidéo, les heures supplémentaires imposées rendant parfois le processus de création totalement inhumain.

« Au cours de ces dernières semaines« , précise Druckmann, « alors que nous étions en train d’apporter la touche finale à certaines sections du jeu, nous avons réalisé que nous n’avions pas suffisamment de temps pour offrir à l’intégralité du jeu un niveau de qualité digne de Naughty Dog. À ce stade, nous avons dû faire un choix : sacrifier certaines parties du jeu, ou y consacrer plus de temps. Nous avons opté pour cette seconde solution, et cette nouvelle date de sortie nous permet de peaufiner chaque détail tout en réduisant la charge de travail qui pèse sur notre équipe.
Nous nous réjouissons d’avoir l’opportunité de concrétiser notre vision, mais nous sommes déçus de ne pas avoir réussi à éviter d’en arriver là. La taille du jeu nous a dépassé, et nous n’avons pas pu correctement prévoir le temps nécessaire pour nous assurer que tout soit parfait. Nous détestons décevoir nos fans, et nous sommes désolés.
« 

Excuses largement acceptées.

Crédits : Sony