La Coupe du monde de Fortnite : une étape importante pour l’eSport

le

Moquée depuis des années par les médias grand public, la pratique du eSport vient de franchir une nouvelle étape en termes de respectabilité et de crédibilité. De fait, la Coupe du Monde de Fortnite devrait avoir avoir des conséquences déterminantes sur l’ensemble du paysage vidéoludique actuel…

Les chiffres donnent le tournis : cent millions de dollars en récompenses diverses ont été distribués aux participants les plus émérites de la Fortnite World Cup, chacun des cent joueurs qualifiés pour la compétition au terme des rounds éliminatoires de 10 semaines étant assuré de recevoir 50 000 dollars. A noter que plus de vingt millions de joueurs auront participé à cette étape préliminaire. Regardée en ligne par 2,5 millions de spectateurs, la finale a couronné Kyle Giersdorf, a.k.a. « Bugha », un américain de 16 ans qui hérite donc d’un chèque équivalant à ce qu’empoche le vainqueur de Wimbledon chaque année. Parmi les dix premiers finalistes, on compte également deux français, Skite en 8ème position et Nayte en 9ème position, qui reçoivent respectivement 525 000 et 375 000 dollars. Le studio Epic étant coté en bourse à près de 15 milliards de dollars, ces somme se justifieront aisément dans son prochain bilan comptable.

Jamais une compétition d’eSport n’avait fait l’objet de telles récompenses, ni attiré autant de spectateurs en ligne. Si le rayonnement visiblement durable de Fortnite explique beaucoup de choses, un changement sociétal semble être en train de s’opérer, qui devrait à coup sûr attirer l’attention des sponsors et corporations dans les années à venir. Le divertissement virtuel pour tous tel que décrit dans Ready Player One de Steven Spielberg est désormais passé au stade de forte probabilité. A chacun d’évaluer s’il s’agit d’une bénédiction, ou si l’on doit s’en méfier…

Crédits : Epic Games