The Witcher : la bande-annonce de la série Netflix

Depuis la fin de Game of Thrones, nombreux sont les diffuseurs à vouloir s’installer sur le trône de HBO. Netflix a visiblement dégainé à temps en produisant la série The Witcher, adaptation d’un monstre de dark fantasy littéraire qui a déjà donné naissance à quelques jeux vidéo exceptionnels…

Après des mois d’attente, pendant lesquels les fans auront débattu inlassablement autour de la présence de Henry « Superman » Cavill dans le rôle du Sorceleur Geralt de Riv, nous avons enfin droit à une bande-annonce officielle de The Witcher. Celle-ci confirme immédiatement la légitimité de Cavill, dont la carrure impressionnante avait déjà fait merveille dans Mission : Impossible Fallout de Christopher McQuarrie. Le trailer atteste également d’une ambition épique digne de GoT ou du Seigneur des Anneaux (bientôt adapté en série sur Amazon Prime Video), mais aussi d’un niveau de violence réservant l’oeuvre aux grands adolescents et aux adultes (voir ce plan en plongée observant une étendue de neige maculée de sang). Si le coeur de la bande-annonce s’intéresse surtout aux personnages humains, les deux derniers plans laissent entrevoir un bestiaire fantastique haut de gamme, dignes de ce que l’on peut voir dans les jeux de CD Projekt Red.

Co-production américano-polonaise, The Witcher est dirigée par Lauren Schmidt, déjà productrice sur Daredevil, Umbrella Academy et surtout la sublime série A la maison blanche de Aaron Sorkin. Parmi les réalisateurs, on trouve le russe Alik Sakharov, ancien directeur de la photographie des Sopranos, de Rome et de Game of Thrones ; la franco-suédoise Charlotte Brändstörm, dont le CV compte des épisodes de Chicago PD, Outlander, Colony ou Madam Secretary ; l’argentin Alex Garcia Lopez, qui a déjà oeuvré sur Daredevil, Punisher, Cloak & Dagger et Misfits ; et enfin l’américain Marc Jobst, qui s’est fait la main sur Hannibal, Luke Cage, Black Sails et Runaways.

La série The Witcher devrait être déployée sur Netflix fin 2019. Pour l’anecdote, deux adaptations des romans d’Andrzej Sapkowski avaient déjà été filmées au début des années 2000, dans un premier temps sous la forme d’un long-métrage de deux heures (visible ci-dessus, apparemment légalement, sur Youtube), puis d’une série diffusée à la télévision polonaise…

Crédits : Netflix