Le prochain film Mortal Kombat prend forme

Le carton récent de Mortal Kombat 11 a permis de souligner la popularité intacte de la franchise de NetherRealm. James Wan, le réalisateur de Saw, Conjuring, Insidious et Aquaman, a sans doute eu raison de lancer une nouvelle relecture du jeu de combat destinée aux salles obscures…

Il y a plus de vingt ans, Mortal Kombat avait déjà droit à une adaptation cinématographique concoctée par Paul Anderson, futur réalisateur de la plupart des médiocres Resident Evil avec Milla Jovovitch, mais aussi du génial et méconnu Event Horizon avec Lawrence Fishburne et Sam Neill. Mettant en scène Christophe Lambert dans le rôle de Raiden, ce premier opus capitalisait sur des images de synthèse balbutiantes (on sortait alors de la révolution Jurassic Park) et quelques animatroniques sophistiquées (cf. le personnage de Goro), mais rejetait hélas tout débordement gore, de peur d’être interdit aux moins de 17 ans aux Etats-Unis. Deux ans plus tard, le studio New Line Cinema (pas encore propulsé au firmament d’Hollywood avec Le Seigneur des Anneaux) remettait le couvert avec Mortal Kombat : Annihilation de John R. Leonetti ; avec le recul, un sacré nanar synthétisant le mauvais goût de la production indé des nineties.

Annoncé pour 2021, le Mortal Kombat produit par James Wan promet un vrai retour aux sources, et un spectacle fidèle aux excès sanglants des jeux de NetherRealm. Ecrit par Greg Russo en parallèle d’une nouvelle adaptation de Resident Evil, le long-métrage doit être réalisé par Simon McQuoid, jusqu’ici connu pour avoir signé des publicités prestigieuses, notamment pour Duracell, HP, PlayStation, Halo ou Call of Duty. Pour le moment, seule la présence du comédien Joe Taslim dans le rôle de Sub-Zero n’a été officiellement annoncée. Originaire d’Indonésie, ce dernier s’est fait remarquer pour ses performances dans The Raid, Fast And Furious 6 et Star Trek Sans Limites…

Crédits : NetherRealm