Shenmue III est repoussé à novembre

le

Après des années de gestation tourmentée, Shenmue III se fait attendre encore un peu : annoncé au départ pour le mois d’août 2019, la suite tant attendue des deux chefs-d’oeuvre de Yu Suzuki ne sortira pas avant le 22 novembre.

Pour comprendre les enjeux de cette superproduction semi-indépendante, il est important de souligner à quel point le premier Shenmue tient une place particulière dans l’histoire du jeu vidéo. Faisant exploser son budget à la fin des nineties, au point de dépasser les 50 millions de dollars (un record délirant pour l’époque), Yu Suzuki, créateur de Out Run, After Burner ou encore Space Harrier, révolutionne les codes de l’aventure / action. Pour la première fois, le joueur est appelé à arpenter un monde ouvert entièrement simulé en trois dimensions, regorgeant de détails crédibles, d’activités annexes et de mises en abyme déstabilisantes (on peut, par exemple, se rendre dans une salle d’arcade et jouer à Space Harrier). Les scènes de combats s’inspirent directement de Virtua Fighter (autre classique de Suzuki), et certaines séquences scriptées demandent au gamer d’appuyer au bon moment sur un bouton ou une direction du joypad ; le Quick-Time-Event est né.

Ayant inspiré des sagas comme God of War, Grand Theft Auto ou Yakuza, lui aussi produit par Sega, Shenmue fait hélas l’objet d’un bide commercial retentissant lors de sa sortie en décembre 1999. Le jeu devait être la killer-app de la console Dreamcast ; il précipitera au contraire sa chute face à un rouleau compresseur de la PlayStation 2. Développé en même temps que le premier opus pour réduire les coûts autant que possible, Shenmue 2 aura droit à une sortie relativement confidentielle sur une Dreamcast en fin de vie, puis les deux épisodes échoueront dans la ludothèque de la Xbox première du nom, avant de disparaître pendant plus de quinze ans. Mis au placard par ses supérieurs suite aux pertes calamiteuses des deux jeux, Yu Suzuki bénéficiera au cours des années 2000 d’un regain de popularité inattendu alimenté par la mode grandissante du Retrogaming. Enchaînant les interviews, l’artiste annonce rapidement sa volonté de clôturer sa trilogie, si Sega le permet. Durant la conférence Sony de l’E3 2015, surprise : Suzuki annonce le lancement d’une campagne de financement participatif destinée à Shenmue 3. En un mois, près de six millions de dollars sont récoltés.

Entrevu pour la dernière fois lors de la convention Magic 2019, Shenmue 3 devait à l’origine sortir sur PC et PlayStation 4 le 27 août 2019. C’est désormais officiel, le jeu n’envahira les boutiques que le 19 novembre 2019, comme annoncé sur la page Kickstarter du projet par Suzuki et son éditeur Deep Silver. Ce délai supplémentaire est décrit comme nécessaire « pour offrir aux joueurs une expérience digne de ce qu’ils attendent de la série » ; comprendre que l’entreprise a encore besoin d’importantes finitions. Au passage, les auteurs en ont profité pour annoncer les caractéristiques techniques du jeu sur PC :

Minimum:
OS: Windows 7×64, Windows 8×64, Windows 10×64 (64-bit requis)
Processeur : Intel Core i5-4460 (3.40 GHz) ou supérieur
Mémoire : 4 GB RAM
Carte graphique : NVIDIA GeForce GTX 650 Ti ou supérieure (DirectX 11 card & VRAM   2GB requis), DirectX 11

La grande nouvelle concerne l’espace disque nécessaire : pas moins de 100 Go, soit 40% de plus que la moyenne des blockbusters actuels. Niveau contenu, les fans ne devraient pas être déçus du voyage…

Crédits : Deep Silver