La Xbox One S All Digital Edition défie le culte du support physique

Elle va faire couler beaucoup d’encre, pour le meilleur et pour le pire. La Xbox One S All Digital est sortie, et synthétise le mouvement général des grandes corporations du jeu vidéo et du cinéma vers la dématérialisation…

Alors que la Xbox One S et la Xbox One X soutenaient le marché physique avec leur lecteur 4K Ultra HD embarqué, Microsoft a décidé de lancer un pavé dans la mare du marché des loisirs domestiques. La Xbox One S All Digital perd son lecteur, et affiche un prix de 230 euros environ, soit 70 de moins que celui du modèle standard. Problème, la console ne transporte qu’un disque dur de 1To, alors que la plupart des jeux AAA pèsent dans les 60 Go (plus de 120 pour Red Dead Redemption 2). Il faudra donc rapidement repasser à la caisse pour acheter un disque dur externe supplémentaire, afin de pouvoir accueillir votre catalogue de jeux dématérialisés. Au passage, la machine ferme définitivement l’accès au marché de la revente et aux soldes physiques ; pas sûr que les magasins spécialisés soient ravis.

Pour tout achat de la All Digital Edition, Microsoft vous offre un mois de Xbox Live Gold (soit deux jeux gratuits), ainsi que trois jeux complets à télécharger : Forza Horizon 3 (pourquoi pas le 4 ?), Sea of Thieves et Minecraft (tous deux ironiquement inclus dans l’offre Xbox Game Pass, à souscrire séparément).

Crédits : Microsoft