Pokémon GO : le chiffre d’affaires dépasse les 2,5 milliards de dollars

le

Il est de bon ton aujourd’hui d’ironiser sur Pokémon GO, qui monopolisait il y a deux ans tout le marché des apps sur téléphones mobiles avant que le phénomène ne se calme progressivement. Niantic n’a jamais arrêté de mettre à jour son blockbuster et ils auraient eu bien tort, puisque le titre vient de dépasser la barre des 2,5 milliards de dollars chiffres d’affaires générés depuis le lancement…

L’arrivée de la quatrième génération de créatures dans le courant d’octobre 2018, l’apparition de divers Pokémons légendaires, l’ajout d’options attendues (les combats entre dresseurs, en particulier) et l’organisation de divers événements auront permis à Pokémon GO de garder le cap, et de ne pas être éjecté de l’actualité mobile par des titres aussi forts que PUBG et Fortnite. En juillet 2018, l’app en était à 1,8 milliard, ce qui signifie qu’en neuf mois, Niantic et The Pokémon Company ont récolté 700 millions de dollars supplémentaires ; un joli argument pour contrer ceux qui prétendent que le phénomène s’est éteint. Le premier trimestre 2019 a d’ailleurs montré une hausse de 40% dans les microtransactions du jeu par rapport à la même période de l’année dernière, les américains restant les premiers consommateurs de cette chasse aux bestioles numériques (35% du chiffre d’affaires), juste devant les japonais (29%).

Pour savoir quelle créature de la 4ème génération a déjà été intégrée au jeu, vous pouvez vous rendre à cette adresse.

Crédits : The Pokémon Company